Le suivi que je vous propose

  • Je vous propose un suivi personnalisé sous forme de coaching.
  • Des conseils techniques et culinaires chaque semaine avec un accompagnement dans la gestion de l’alimentation au quotidien.
  • Un suivi de l’évolution du poids et des masses corporelles par impédancemetrie.
  • Un protocole personnalisé en micro-nutrition .
  • Une possibilité d’être suivi par mail.

Je vous propose tout type de programme alimentaire adapté à vos besoins et à votre mode de vie.

Voici quelques exemples de programmes que je vous propose : hyper-protéiné progressif, hypocalorique, intolérances alimentaires, troubles digestifs, suivi de grossesse, rééducation nutritionnelle des enfants, rééquilibrage alimentaire, stabilisation…

Le régime hyper-protéiné progressif est la méthode que je pratique le plus fréquemment dans le cadre d’un amaigrissement.

Cette méthode, exclusivement alimentaire (pas de sachets), consiste à amorcer la perte de poids par la consommation, les premiers jours, d’aliments riches en protéines (viandes, œufs, poissons, crustacés et fruits de mer).

Chaque semaine, une réintroduction progressive d’aliments de plus en plus riches en glucides (légumes, laitages, fruits, puis féculents …) vous permettra d’atteindre rapidement votre objectif et de stabiliser votre poids (phase la plus importante) dans le temps grâce à une alimentation équilibrée et adaptée à votre mode de vie.

Pourquoi ré-équilibrer son alimentation ?

L’alimentation occupe une place importante dans notre vie.

Au delà de l’apport d’énergie vital à notre organisme, elle est aussi source de plaisir et de convivialité.

Cependant, une alimentation déséquilibrée peut entrainer une prise de poids, souvent être source de souffrance psychologique tout en étant un facteur de risques médicaux important (diabète, arthrose, complications pulmonaires…).

Comment calculer son poids idéal ?

Le poids idéal ou poids de forme, est celui qui convient à chacun pour lui permettre de se sentir bien dans son corps. Cependant, il est important de connaître ses limites sans pour autant tomber dans une insatisfaction constante et une obsession de perte de poids.

Le poids idéal théorique peut se déterminer en calculant l’indice de masse corporelle (IMC).

Il est égal au poids (en kilogrammes) divisé par la taille (en mètres) au carré.

Un IMC supérieur à 25 indique un surpoids à surveiller, au dessus de 30 il est synonyme d’obésité. Les risques associés justifient la mise en place d’un protocole d’amaigrissement.

Mais comme le poids ( et donc l’IMC) n’est pas toujours révélateur de l’evolution de la masse graisseuse, il est plus intéressant de se fier à celle-ci grâce à l’impédancemétrie.

L’impédancemétrie permet de mesurer la résistance d’un organisme à un courant électrique.
Cette mesure est pratiquée pour évaluer le taux de masse grasse d’un individu, en faisant passer un courant de très faible intensité dans le corps.

La Balance impédancemètre est munie d’un générateur de courant continu de très faible intensité et de capteurs métalliques sur le dessus.
Vous vous pèserez pieds-nus afin d’assurer le meilleur contact entre votre peau et les capteurs ( l’un émet le courant et l’autre le reçoit) .

Après avoir renseigné votre taille, votre âge et votre genre dans le logiciel de la balance, c’est la résistance au courant électrique opposée par le corps qui va permettre d’en déduire votre taux de masse grasse.

Quelles sont les valeurs normales à atteindre sur une Balance Impédancemètre ?

Le taux de masse grasse varie avec l’âge et en fonction du genre.

Les plages moyennes indiquant un taux de masse grasse correct sont de :

  • 10% à 25% pour les hommes
  • 20% à 30% pour les femmes.

La Balance Impédancemètre permettant la mesure de la masse grasse peut être utilisée de manière régulière car les intensités des courants qu’elle produit sont sans effets sur la santé.

Cependant, pour pouvoir être comparées les pesées doivent toujours être réalisées dans les mêmes conditions ( par exemple avant le déjeuner, et de préférence dans une tenue presque similaire).

Il faut savoir également que le poids peut varier sur une journée ou d’un jour à l’autre, sans explication particulière et qu’il n’est pas nécessaire de se peser plus d’une fois par semaine.

Qu’est ce que la micro-nutrition?

C’est une science qui permet de fournir au corps tous micro-nutriments (vitamines, minéraux, oligoéléments, antioxydants, acides gras essentiels) que l’alimentation moderne elle seule ne peux apporter.

Elle peux être une solution à de nombreux problèmes : fatigue chronique, troubles de l’humeur, problèmes digestifs, douleurs articulaires, maux de tête, obésité…
Elle s’intéresse aussi à la densité micro-nutritionnelle des aliments, c’est-à-dire à leur teneur, mais aussi à la façon dont l’organisme les utilise.
La micro-nutrition aura donc pour objectif de compléter les insuffisances de l’alimentation mais aussi de garantir le bon fonctionnement des organes et de s’assurer que leur environnement biochimique soit équilibré.
Une telle prise en charge vous permettra de conserver votre capital santé d’une manière sure et naturelle.